Appel

Un appel lancé à tous les êtres humains du monde : parce qu’il est de notre devoir de prendre soin de nos enfants, nous devons préserver le monde que nous leur avons emprunté. Et parce que tous les enfants du monde sont les nôtres, cet appel s’adresse à tous les êtres humains.

***

Septembre 2018.  Appel aux parents du monde

Je suis un être humain. Je suis une femme. Et je suis une mère.
Mon fils a eu 4 ans en juillet 2018.
Selon les experts du GIEC, il nous reste 2 ans pour changer de façon drastique notre économie, pour repenser notre façon de vivre et créer une nouvelle société. Deux ans avant que l’imprévisible (pourtant depuis  longtemps prévu…) ne se produise. Deux ans avant que l’on cède définitivement les commandes de notre beau navire.
Dans deux ans, mon fils en aura six.
Lorsque j’avais six ans, j’avais la vie devant moi. A chaque fois que je leur rendais visite, je lisais l’envie dans les yeux de mes grands-parents. L’envie d’avoir à nouveau mon âge, l’envie d’avoir mon énergie, mes rêves, mon ambition. L’envie de pouvoir à nouveau croquer la vie à pleine dents…
Lorsque j’avais six ans, on me vendait un futur magnifique dans lequel tout serait possible, une vie riche et passionnante si je travaillais bien à l’école, des voyages dans le monde entier et un prince charmant qui saurait montrer le bout de son nez au bon moment afin que l’on puisse satisfaire à l’adage Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…
Dans 2 ans, mon fils aura 6 ans. Et jamais, je ne lui vendrai les mêmes rêves que ceux l’on m’a promis.
Parce que le monde que l’on a créé les lui a volés.
Parce que malgré l’urgence, rien n’est fait au niveau politique pour changer notre façon de vivre.
Parce que même si les solutions sont connues pour, si ce n’est inverser le cours des choses, au moins le stabiliser, nos gouvernants choisissent en conscience de ne pas agir ou pire, de continuer leur course à notre destruction.
Cet appel est un cri lancé à toutes les mères, à tous les parents. Il est courant de dire que les parents feraient TOUT pour leurs enfants : eh bien, c’est le moment. Peu importe tout ce que vous pourriez leur offrir, aucun cadeau, aucun jouet, n’aura plus d’importance que ce que vous vous apprêtez à faire en vous engageant dans cette lutte pour la vie. Pour leur vie.
Nos enfants n’ont plus beaucoup de temps pour qu’on leur laisse un monde dans lequel ils pourront espérer non plus vivre dans de bonnes conditions, ça c’est trop tard – mais au moins, survivre.
Il nous reste deux petites années pour faire basculer notre société. Après, les dés seront jetés.
Je ne suis pas catastrophiste. Je suis réaliste : nous devons regarder la réalité en face pour pouvoir la changer. Nous n’avons plus le choix. Se mentir plus longtemps est assassin.
Nos enfants comptent sur nous. Ils n’ont que nous. Ils nous regardent.

Au nom de nos enfants, réagissons !

Ensemble. Maintenant.

***

Call to the Parents of the World – Sept. 2018

I am a human being. I am a woman. And I am a mother. My son turned 4 in July 2018.

According to the Intergovernmental Panel of Experts on Climate Change, we have 2 years left to change. To change our economy drastically. To rethink our way of living. To create a new society. Two years before the unpredictable (nonetheless, quite predicted a while ago) happens. Two years before we definitively hand over the rudder of this beautiful ship.
In 2 years, my son will be 6.
When I was 6, I had my whole life ahead of me. Every time I would visit my grandparents, I could feel the envy in their eyes. The envy to be my age again, the envy to have my energy, my dreams, my ambition. The envy to be able to fully live their lives again…
When I was 6, I grew up knowing there was a magnificent future ahead of me in which everything would be possible. As long as I worked hard at school, my life would be rich and fascinating, I would travel the world and prince charming would show up in due time so we could – as everyone else – live happily ever after…
In 2 years my son will be 6. And I won’t be able to promise him the same dreams I was promised.
Because the world we created stole them from him.
Because, despite the emergency, nothing is done to change our way of life.
Because even if we have solutions that can, if not reverse, at least stabilize, the damage, our leaders are consciously choosing not to implement them. Or worse, they are actively colluding in the destruction of our world and our hope for a Future.
This is a call to every mother, every father. How many times have you said you’d do anything for your child? Well, today is that day. Of all the presents you could offer them, no gift, no toy will be more valuable to them than what you’re about to do by throwing yourself into this fight. The fight for their existence.
We don’t have much time left to leave our kids even a world they can survive in, much less a world like the one we grew up in (it’s too late for that). It’s no longer a fight for lifestyle, it’s a fight for life itself.
We have 2 years – 2 short years – to completely overhaul our society and change this course. After that, our fate is sealed.
I am not being alarmist. I am just being realistic. We have to face reality to address it correctly. We are left with no other choice. Lying to ourselves any longer would be a crime.
Our kids are counting on us. They have only us. They are watching us.

In the name of our kids, let’s stand up for Life.

Together. Now.

Un commentaire sur « Appel »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s